"Nous ne nous réunissons pas pour changer le monde. Nous nous retrouvons ici avec un projet plus modeste. Seulement faire un monde nouveau."

 

 

 

Depuis les montagnes du sud-est mexicain. Sous-commandant insurgé Marcos, avril 1996

 

 

...

Je rompis le silence, et lui demandai comment il avait trouvé le chemin du retour.

-Je ne l'ai pas trouvé, répondit le vieil Antonio. Il n'était pas là ; je ne l'ai pas trouvé. Je l'ai fait. C'est comme ça que se font les chemins. En marchant. Tu croyais que le chemin était là quelque part, et que tes appareils allaient nous dire où. Mais non. Et après tu t'es dit que je savais où il était, et tu m'as suivi. Mais non. Je ne savais pas où était le chemin. Mais par contre ce que je savais c'est que nous devions le faire ensemble. Comme nous l'avons fait. Et que c'est comme ça que nous sommes arrivés là où nous voulions. C'est nous qui avons fait le chemin. Il n'y en avait pas.

...

 

Depuis les montagnes du sud-est mexicain. Sous-commandant insurgé Marcos. 6 juillet 1996