...

La Terre n'a rien à faire du temps humain, elle a tout le temps pour elle. Dans mille ans, l'eau empoisonnée sera redevenue propre, l'air asphyxié de nouveau limpide...

Il n'y a que l'homme blanc, dans son délire de grandeur pour penser qu'il peut détruire la Terre. Mais tout ce qu'il est capable de faire c'est de détruire sa capacité à vivre sur la Terre.

...

 

 

 

 

John Trudell. Activiste du 20e siècle.

Extrait del'article de Solveig Anspach et Antoine Dulaure.

L'autre Journal N°6, novembre 1990.