NOTES DE LECTURE

Courrier de la planète n°9 Juillet/Août 1992. A la découverte des plantes.  Un numéro fort bien documenté et sérieux, tout en restant d'une lecture aisée, sur la plus grande révolution alimentaire de l'histoire, rappelant les apports des Amériques au monde: quelques-unes des plus importantes cultures alimentaires et industrielles. Ananas, arachide, cacao, coton, haricot, hévéa, maïs, manioc, piment, pomme de terre, quinquina, tabac, tomate, tournesol... Un article est consacrée a chacune des plantes nous retraçant son histoire. Une exposition: Les plantes de la Découverte organisée par Agropolis, Muséum et Groupama-assurances aura lieu à Montpellier du 12 octobre 1992 à janvier 1993, à la cité de sciences et de l'industrie (Paris) de janvier à mars 1993, et en d'autres lieu jusqu'en 1997.

Les enfants d'Aataentsic L'histoire du peuple Huron. Bruce Trigger. Editions  Libre Expression, Montréal, 1991. Depuis sa première parution en 1976, l'oeuvre magistrale de Bruce Trigger demeure la référence incontournable pour quiconque s'intéresse à la fascinante histoire des peuples amérindiens. Salués par la critique comme l'étude la plus complète à avoir jamais été publiée sur un peuple autochtone d'Amérique du Nord, Les Enfants d'Aataentsic retracent l'histoire du peuple Huron depuis sa naissance, au cours de la préhistoire, jusqu'à sa décimation, survenue en 1660.

A la faveur de son analyse de la société huronne et des liens de celle-ci avec les autres confédérations amérindiennes, et de son étude minutieuse des rapports entre Hurons et Européens (1534-1660), les interprétations proposées jusqu'à maintenant des comportements amérindiens sont remises en question. Sont interrogés aussi plusieurs mythes de l'histoire canadienne, et examinées sous un éclairage nouveau les politiques et les attitudes des jésuites, entre autres.

Bruce Trigger s'est efforcé de considérer les événements de l'histoire du point de vue des Hurons: comment percevaient-ils le commerce, la politique, la guerre, le christianisme...? C'est ce qui fait que Les Enfants d'Aataentsic vont au-delà de l'histoire pour atteindre la civilisation. Celle des Hurons, ce peuple qui, selon la légende, a été créé par un esprit féminin nommé Aataentsic.

Si les Enfants d'Aataentsic sont consacrés aux Hurons, le champ de recherche qu'y embrasse l'auteur nous incite à nous servir du modèle pour une meilleure compréhension de toute la civilisation amérindienne.

Ce que nous devons aux indiens d'Amérique et comment ils ont transformé le monde. Collection Terre Indienne dirigée par Francis Geffard. "Rien n'est plus vrai que ce que dit Weatherford: nous avons délibérément ignoré et sous-estimé la contribution des Indiens d'Amérique au monde dans lequel nous vivons, et nous n'autorisons les cultures indiennes qu'à une mort lente sans vouloir comprendre qu'elles ont tant de choses à nous enseigner. Avec ce livre, Jack Weatherford nous donne un avertissement que nous ne devrions pas ignorer." Tony Hillerman.

La Maison de l'Aube. N. Scott Momaday. Editions du Rocher. Collection Nuage Rouge. La maison de l'aube a été couronné par le prix Pulitzer. N. Scott Momaday, Indien de père Kiowa, de mère Cherokee, est peintre, professeur de littérature anglaise à l'université d'Arizona, et notamment l'auteur de The Names et de The Way to Rainy Mountain. "Dans ce livre gorgé d'espace, d'infini, de violence , de cruauté et de mort, pas un personnage (l'auteur pas moins que chacun d'eux) qui n'ait le goût et le sens de l'invisible, pas un personnage qui ne tente de voir au-delà et, quelquefois y réussit... La Maison de l'aube parle d'un temps presque révolu, retenu ici et là comme la robe sur laquelle on tire, le monde de la nature avec les nuages, la pluie, les arcs-en-ciel, les étoiles -quelque chose que nous avons cessé de voir et de savoir ou, plutôt, que nous ne savons plus voir et reconnaître- quand il constitue, en splendeur et âpreté, le tissu même, terrestre et sidéral, du livre! A le (res) susciter, Scott Momaday excelle, comme il excelle, à restituer l'ambigüité du monde indien, en équilibre instable ente hier et aujourd'hui, entre la mesa éternelle et l'autoroute, le sacré et le profane, les dieux ou Dieu, les dieux ou rien, le calumet de la paix et la cigarette, la noblesse et une déchéance."