NOTES DE LECTURE

Ces Indiens qui veulent vivre. Guaranis du Paraguay, Aymaras et Mapuches du Chili. Jo Briant. La Pensée Sauvage, éditions. A commander à l'auteur: Maison des Associations, 6 rue Berthe de Boissieux, 38000 GRENOBLE. tel: 76 40 40 23. Dans ce livre de témoignage et d'analyse, Jo Briant nous invite à découvrir le passé et le présent des Indiens Guaranis du Paraguay, les Aymaras et (surtout) les Mapuches du Chili. Cinq cents ans d'oppression mais aussi cinq cents ans de résistance et d'espoir.Un journal de voyage qui nous permet de rencontrer au quotidien ces Fils du Soleil et ces Gens de la Terre. Mais aussi une rétrospective historique de l'odyssée tragique du peuple Mapuche, le seul peuple amérindien à avoir résisté victorieusement, durant 300ans!, aux Conquistadores. (Du même auteur, chez l'Harmattan. Chili au quotidien. 1987.)

Cérémonie Leslie Marmon Silko. Editions Albin Michel, collection Terre Indienne dirigée par Francis Geffard. Tayo, jeune Indien du Nouveau-Mexique, revient de la Seconde Guerre Mondiale brisé, hanté par la mort. Son retour sur la réserve parmi les siens ne fait qu'accroître son sentiment d'aliénation, car pour Tayo, comme pour beaucoup d'Indiens, l'amour de sa terre porte en filigrane la honte de l'avoir perdue.

Tandis que les autres vétérans trouvent refuge dans l'alcool et la violence, Tayo s'interroge sur le véritable sens de son mal. Sa quête le ramène au passé de son peuple et aux croyances traditionnelles; elle prend la forme d'un rituel, d'une cérémonie, seule voie possible pour guérir du plus sombre des maux: le désespoir.

Les Indiens d'Amérique du Nord George Catlin. Editions Albin Michel, collection Terre Indienne dirigée par Francis Geffard. Peintre des Indiens  comme un siècle plus tard, Edward Sheriff Curtis fut leur photographe, George Catlin (1796-1872) a voué sa vie et son oeuvre à un peuple qu'il pressentait menacé de disparition.

Très tôt il abandonne le droit pour se consacrer à la peinture. Sa rencontre, à Philadelphie, avec une délégation de chefs indiens venus dans l'Est lors d'un traité le marque profondément. Au début des années 1830, il parcourt en tout sens l'Ouest américain, s'aventurant à l'intérieur de territoires inexplorés où il rencontre une cinquantaine de tribus. Pendant huit ans, il observe et note tout en témoin privilégié. Ce livre est le récit de cet extraordinaire voyage. Il décrit des paysages grandioses, une flore et une faune uniques, mais surtout, conquis par leur dignité, leur beauté, leur indépendance naturelles, il s'attache aux Indiens. A travers les scènes de la vie quotidienne, de la chasse et de la guerre, les coutumes, les cérémonies religieuses, c'est tout un monde qu'il immortalise par sa peinture et ses écrits.

Ce texte qui n'avait pas été publié dans son intégralité depuis plus d'un siècle constitue un document historique et ethnologique inestimable.