NOTES DE LECTURE

 

Pour une autohistoire amérindienne Essai sur les fondements d'une morale sociale de Georges E. Sioui. Préface de Bruce G. Trigger. Ed. Presses de l'Université Laval,Québec. Conférencier, poète et musicien, Georges E. Sioui est également philosophe d'une grande lucidité quand il traite de ce qu'il connaît et de ce qu'il respecte. Etudiant au doctorat en histoire, il est l'auteur de ce livre disponible dès le mois de février. Il appartient à la Nation Huronne, et défend avec ardeur le point de vue de l'amérindien. L'histoire de l'arrivée des colonisateurs européens en sol Nord-américain, de leur installation et des luttes qu'ils durent mener pour s'implanter et apprivoiser leur nouvel environnement est toute autre selon qu'elle est racontée par les colonisateurs ou leurs descendants ou qu'elle nous est livrée par les peuples autochtones, les premiers habitants du territoire, ceux qui ont eu à souffrir de l'invasion et de se voir imposer une nouvelle culture.

L'ouvrage de G.E.Sioui est de nature philosophique et sociale et fait état des points de vue autochtones, il rectifie les faits selon ces points de vue mais ne les condamne pas. Bruce G. Trigger, de l'Université Mc gill, écrit dans la préface: "Pour la première fois, un amérindiens esquisse les règles qui devraient s'appliquer à l'étude de l'histoire des autochtones". G.E. Sioui propose donc une histoire autochtone -l'autohistoire, celle écrite en conformité avec les valeurs amérindiennes, une histoire bien différente de l'histoire traditionnelle qui nous fut à tous enseignée et basée sur la croyance en la supériorité d la culture et de la moralité européennes. Jean Bilodeau Au fil des événements, Québec, 8/02/90 p.15

La lune où les arbres craquent Compagnie Persona 55 rue E. Fournière 69100 VILLEURBANNE. Le comédien Jean Michel Nguyen nous propose un spectacle sur les Indiens des Plaines plein de sensibilité, d'honnêteté, de sincérité. Le discours du Chef Seattle, pivot de ce spectacle est amené par le brossage du portrait d'un indien des plaines: vie, coutumes, rites et traditions; et se termine par un texte contemporain de Peter Blue Cloud: Coyote,s'il te plaît dis-moi. Jean Michel Nguyen n'est pas indien ni indianiste: Il est comédien et met son talent au service du respect de la différence. Pour plus de renseignements contacter : Mr Lescuyer Renaud (Relations publiques) tel: 78.95.38.72.

La revue Indian Time (mais mérite-t-elle cette appellation) offre l'abonnement gratuit à la revue Rencontre. Il faut savoir que Rencontre est l'organe officiel du Ministère du conseil exécutif du Québec. Il faut donc tenir compte de son appartenance pour juger de l'objectivité de son contenu. On y parle de ce qui va bien et/ou des actions gouvernementales qui renforcent l'idée que le Québec fait beaucoup pour "ses" indiens. Son abonnement est gratuit et il est inutile de le renouveler. Alors, informons-nous sans nous sentir obligé de payer un abonnement à une revue qui se contente de photocopier des articles

Secrétariat aux affaires autochtones

Edifice H. 875, Grande Allée Est

Québec, QC. G1R 4Y8

Précisez: abonnement en français.

 

Pour avoir une information politique, sociale et juridique de première main en ce qui concerne les amérindiens du Canada, vous pouvez prendre contact et demander le journal de l'Assemblée des Premières Nations. AFN Bulletin: 47 Clarence Street, Suite 300, OTTAWA, ONTARIO. K1N 9K1. Préciser : en français ou en anglais.

Nitassinan propose maintenant une feuille mensuelle d'information. 50F par an. BP101 75623 PARIS CEDEX 13.

Dans le n°512, octobre 1989 de Sciences et Avenir, un article de Henri de Saint Blanquat : Sur les traces du premier américain. Où l'on reparle de l'hypothétique passage par Behring d'Ouest en Est.